Cabinet d’avocats Samir BakiTarifs

I. GENERALITES

Il n’est généralement pas possible de déterminer à l’avance ce que coûtera finalement le traitement d’un dossier car cela dépend de critères sur lesquels on ne dispose pas d’un contrôle ou totalement inconnus : l’introduction d’un appel, d’une opposition, d’un recours en cassation, du nombre de conclusions, de lettres, de déplacements, de frais encourus etc.. Il est souvent impossible d’établir d’avance une évaluation du décompte final parce que chaque affaire est différente et les interventions à produire le sont également.

Une première consultation , avec établissement des problèmes, proposition d’actions à entreprendre et conseil juridique, coûtera 75,00 EUR

Ensuite, c’est vous qui déciderez si vous souhaitez continuer de faire appel à nos services. Dans ce cas, nous établirons avec vous un plan concret de nos frais et honoraires. Lors de la première consultation et de l’ouverture de chaque dossier, un contrat de mandat sera établi et vous obtiendrez de notre part un numéro de dossier et une facture d’acompte initial. Le contrat de mandat contient les règles de fonctionnement de notre Cabinet que vous pouvez télécharger ci-dessous.

Le cabinet travaille avec des factures d’acompte et des décomptes. Nous demandons des provisions de sorte que l’état des frais et des honoraires peut être réparti dans le temps selon les moyens de chaque client. Lors de la rédaction d’une facture d’acompte ou facture de provision, les prestations et les frais ne sont pas encore facturés. La facture d’acompte est reçue à l’avance et avant la fourniture de prestations ou de frais. Le décompte n’est obtenu qu’après fourniture de prestations et de frais. De ce décompte seront soustraites les provisions payées. Vous obtiendrez dans le courant de la procédure des décomptes intermédiaires mentionnant les prestations et les frais encourus pendant la période de facturation concernée.

A partir du 1er janvier 2008, vous pouvez , sous certaines circonstances, faire payer par la partie perdante une grande partie des honoraires parce que le tribunal condamnera en principe le perdant au paiement de l’indemnité de procédure. Le montant de cette indemnité de procédure est fixé par la Loi et dépend de l’importance de l’affaire.

Il est possible que vous disposez d’une assurance d’assistance en justice sans même le savoir. Une assistance en justice est souvent incluse dans les polices d’assurance en responsabilité civile, assurance légale incendie, assurance familiale etc… Vous pouvez vous informer de l’existence d’une telle clause d’assistance en justice dans vos contrats et vous avez toujours le libre choix de votre avocat. Dans ce cas, c’est votre assureur qui paiera directement les frais et honoraires de votre avocat.

II. FRAIS ET HONORAIRES

L’état des frais et honoraires d’un avocat peut comporter trois éléments : a) les frais de justice et les dépenses, b) les frais de l’avocat, c) les honoraires.
Les services du Cabinet d’avocats sont taxés à 21 % de TVA. Les frais et les honoraires sont exempts de TVA. 

Imprimer la convention

1. Les dépenses et les frais de justice :

Les frais de justice et les dépenses sont les frais que l’avocat a payé pour son client au profit de tiers, tels que les huissiers de justice, le greffe, les traducteurs et les institutions publiques. Ces frais sont précisés en détail sur l’état de frais et honoraires. Les frais de justice et les dépenses doivent être payés d’avance par le client. Ces frais ne sont ps avancés par l’avocat. Tant que ces frais ne sont pas payés, l’avocat peut suspendre ses activités et ne plus comparaître. Les frais de justice peuvent éventuellement être, dans leur totalité ou partiellement, mis à charge de la partie perdante.

2. Les frais de bureau comportent (hors 21% de TVA) :

  • Les frais d’ouverture du dossier / une seule fois                                        €150,00
  • La correspondance sortante (Poste, fax, mail / par page                          €10,00
  • Le courrier recommandé / 1ère page                                                            €15,00
  • La page supplémentaire  / par page                                                             €10,00
  • Les e-mails envoyés / par message e-mail                                                   €5,00 
  • Les e-mail reçus / par e-mail                                                                           €3,00 
  • Les documents scannés / par document                                                      €3,00 
  • Les frais de déplacement / par km                                                                 €0,50 
  • Les recherches au régistre national                                                               €12,50 
  • Le coût par décompte                                                                                       €30,00 
  • Les copies et imprimés en noir et blanc / par page                                     €0,30 
  • Les copies et imprimés en couleur et photographies / par page              €0,90 
  • Le coût des conclusions et autres pièces du dossier / par page               €30,00 
  • Les communications téléphoniques / par contact, entrant et sortant     €3,00 
  • Les communications téléphoniques avec l’étranger / par contact            €10,00 

 

3. Les honoraires :

Les honoraires sont l’indemnité du temps consacré par l’avocat à l’exécution des services rendus. Les honoraires sont calculés comme suit : Les services de Maître Samir BAKI sont calculés au tarif de base de 125,00 EUR par heure (excl. TVA de 21%) avec la possibilité de facteurs de correction selon le degré d’urgence, la spécialité, l’intérêt ou le degré de complexité et le résultat.

III. AUTRE FORMULES

D’autres formes de calcul sont possibles :

  • Le calcul des honoraires sur base forfaitaire
  • Le calcul des honoraires et des frais sur base forfaitaire
  • Uniquement les honoraires et les dépense, sans frais de bureau
  • Le calcul selon un pourcentage ou un tarif de valeur, avec un tarif minimum
  • Une indemnité d’abonnement et autres arrangements avec un tarif minimum
  • Il est toujours possible que l’on tienne partiellement compte du résultat obtenu